Une lettre de reconnaissance - Zoeh

   
Une lettre de reconnaissance
 
Zoeh | 782 lecteurs
Mis en ligne le : 19-03-2011

Jésus Christ, J’aimerai trouver dans mon propre cœur les mots, les mots pour essayer d’exprimer ce que je ressens exactement pour toi, Les louanges m’y aident à chaque fois car je me dis en les chantant dans mon for intérieur : c’est exactement ce que je voulais te dire… Ta Parole dans la Bible m’y aide aussi… Mais en ce moment précis, j’aimerai venir avec mon propre cœur, Avec l’encre de mes sentiments, de mon amour pour toi, Je viens te dire combien je te suis reconnaissante, combien je sens que je te dois exactement moi, exactement tout… Je viens te remercier pour la patience que tu as eu à mon égard, pour le temps que tu m’ as attendu, pour les ennemis à qui tu n’as pas permis de « tout faire » dans ma vie, alors que par mon ignorance, je leur avais laissé un champs libre, mais grâce à Toi, ils avaient une limite qu’ils ne pouvaient pas franchir, raison pour laquelle, je suis encore en vie… Seigneur, dans notre vie sur terre on éprouve des reconnaissances à certaines personnes : à mes parents, je dois le fait qu’ils m’ont donnée la vie sur cette terre, de m’avoir éduquée, à mes professeurs le fait de m’avoir enseignée des connaissances qui me permettent d’être moins ignorants, à certains des cadeaux qui m’ont touchés, ou une attention simplement, etc. Ce que je veux souligner est que grâce à cela ils attirent mon respect, mon amour, …, mon secours lorsqu’ils en ont besoin, mais à toi, que te donnerai-je ? Tout ce que j’ai reçu était non seulement permis par toi, mais encore, Tu es Le Seul à m’avoir apportée au-delà de tout cela, la vraie vie… Car personne ne pouvait m’aider à sortir de la servitude du cœur, de l’esclavage de l’âme, de la captivité du corps, de l’attraction du péché si ce n’est Toi, Seigneur… A toi Jésus qui m’a tout donné, qui m’a offert au-delà de ce que je croyais nécessaire pour moi, tu m’as délivrée des souillures immorales, tu as chassés les démons de moi, tu m’as guéri spirituellement et physiquement, mais encore tu m’as donné une vie nouvelle… A toi qui m’a redonné le sourire volé pendant l’enfance, à toi qui m’a redonné l’espoir enterré par des épreuves, toi qui m’a revêtu à nouveau de la dignité foulé au sol, que pourrais- je donner qui soit agréable devant toi ? Qui soit digne de toi, digne de ton amour… O Seigneur, comme il n’y en a pas, alors reçois ce que j’ai de meilleur… Je te l’offre comme offrande de bonne odeur… Le meilleur de moi, c’est moi telle que je me présente à toi, le meilleur de moi est moi, telle que je suis, faible, indigne mais par toi, je suis forte, et digne ! A travers l’œuvre de la Croix je suis pure et je suis utile pour toi, alors me voici Seigneur, me voici pour toi ! Je me place sur l’autel de sacrifice, relève-moi Seigneur transformée, pour être utile pour toi Seigneur On m’a parlé de Jésus depuis l’enfance, je savais que tu es Dieu, que tu es le Sauveur, mais ce n’est pas suffisant, maintenant, tu es MON Sauveur, Mon Seigneur, Mon Dieu ! Tu n’es plus loin, mais tu es près, plus près que personne d’autre au monde, aussi près pour me tirer des mauvais penchants, de la boue immonde dans laquelle je me trouvais… Non, tu n’as pas bougé, tu ne t’es pas déplacé, mais mes yeux se sont ouverts et j’ai vu la place que tu as toujours occupé auprès de moi… Aussi proche de moi, pour essuyer mes larmes pendant que je pleurais, pendant que je cherchais de du secours, pendant que je criai à l’aide à ceux qui sont loin, alors qu’une aide parfaite était si près, tellement près de moi… Je t’aime Jésus, Je t’aime tellement…Parce que tu m’as aimé le premier… Je t’aime Jésus, je t’aime tellement parce que tu es Tout pour moi, parce que tu es ma vie, mon sourire, ma paix, ma joie, mon espérance… Mon chant d’allégresse… Mes danses et mes sauts, mes pas, mes respirations…Tout est pour ta gloire…. Je t’aime Seigneur, et je sais que tu n’attends qu’à faire aussi la même chose pour d’autres, esclaves comme je fus des souillures de diverses espèces, qui ne savent pas s’en sortir… Je veux être ce canal-là par lequel tu peux les atteindre pour la gloire de Ton Nom… Je veux te plaire, plaire à ton cœur, Je veux t’aimer comme tu veux que je t’aime alors mets en moi l’amour pour toi, l’amour pour mes frères dans mon cœur… L’amour pour les perdus… Merci pour ce nouveau départ, où je pars déjà rassurée, déjà vainqueur, car je marche avec l’invincible, Ô le Roi des rois, Ô Dieu de gloire…. Je t’aime Jésus, telles sont les pensées de mon cœur pour toi, J’ai encore beaucoup à te dire, mais tu le sais, tu sais toute chose… Tu es le Seigneur, le Christ et sur cela, je bâtis le reste de mon parcours… Je marche sur les traces de tes pas, je marche dans la lumière, l’amour, je marche dans la vie… La vraie vie… Je t’aime Jésus…Simplement… Ta fille dévouée, Rochas Mercy!

 


 
Ministère NYCODEM 2005- 2020 requete invalide supp ip